dimanche 2 octobre 2016

Profane de l'impression 3D

J'entends déjà certains d'entre vous s'écrier en lisant le tire, "Impression 3D ?! Mais je croyais que c'était un blog dédié au jeu avec figurines !". Mais rassurez-vous, vous allez vite vous rendre compte de l'intérêt que les imprimantes 3D peuvent avoir dans notre hobby.

Vu le nombre de visiteurs, c'est un peu superfaitatoire comme intro, je vous le concède. Aussi entrons dans le vif du sujet !

Convaincu par mes discussions avec Laurent, sur le forum bolt-action.fr, j'ai franchi le pas à l'été 2016 et acheté une imprimante 3D : la Dagoma Discovery 200.
J'avais alors choisi de la prendre en kit, estimant que la différence de prix justifiait de passer du temps sur le montage. De plus, je me disais que c'était l'occasion de comprendre le fonctionnement de l'appareil afin de pouvoir facilement mettre le nez dedans en cas de soucis...



Après un peu d'attente, j'ai enfin reçu le Graal, accompagné de quelques bobines de PLA (c'est le plastique utilisé pour les impressions). Et dès que j'ai pu disposer d'un peu de temps libre, je me suis lancé dans le montage.

La notice indique qu'il faut compter 3h30, mais j'ai dû y passer entre 4 et 5 heures en 2 étapes (j'ai d'autres activités qui prennent également du temps, un métier, une vie sociale, etc...). Je ne suis pas un grand bricoleur et encore moins un électronicien, mais les seules difficultés rencontrées lors de ce montage ont été dues au positionnement de 2 vis, qui ne laissait que peu de place à la clé Allen.

Voici ce que la bête a dans le ventre

Une fois l'imprimante montée, est venu le moment de la première impression. Un petit coup de mètre pour vérifier les alignements, un peu d'huile sur la tringlerie pour s'assurer que tout coulisse bien, et c'est parti pour un premier test : un carré de 20mm de côté et 5mm d'épaisseur, destiné à vérifier si la machine nécessite un léger étalonnage.
L'imprimante ayant passé ce premier test sans aucun souci, me voici parti pour quelque chose de plus gros (et ô combien utile quand on fait de l'impression 3D) : un support pour la bobine de fil...



Et c'est là que les ennuis commencèrent ! Comme vous pouvez le voir sur cette photo, l'imprimante semblait incapable de faire correctement les pièces demandées.
Après 2/3 essais, je me suis rendu compte que la pièce qui se charge de pousser le fil de PLA peinait à cause des frottements entre la bobine et sa boîte en carton (même en utilisant la plus petite des bobines, et en la mettant verticale ou horizontale...).

J'ai fini par bidouiller un semblant d'axe avec deux grosses pinces et un tournevis...
Le support de bobine nécessitant 1h45 d'impression, j'ai jeté mon dévolu sur un sifflet (il m'en faut un pour courir un trail prochainement, c'est obligatoire), qui présentait l'énorme avantage de ne nécessiter que 30 minutes d'impression.

Au premier plan en rouge, le sifflet, au second plan, mon support bricolé
Et là, comme par miracle, l'impression s'est parfaitement déroulée, me permettant de disposer désormais d'un support de bobine.

le support de bobine et son axe

Maintenant que mon imprimante est opérationnelle, je vais pouvoir me lancer dans des impressions d'accessoires destinés à agrémenter ma table de jeu, par exemple (vous voyez qu'on y revient !).

Vous devez vous dire que c'est bien joli tout ça, mais qu'il faut être calé en modélisation 3D pour justifier l'achat d'un tel équipement. Hé bien non ! Il existe plusieurs sites qui regorgent de modèles 3D créés par des amateurs qui ne demandent plus qu'à être imprimés !
Et là, c'est tout simple :
- vous téléchargez le modèle
- vous l'ouvrez sur votre ordinateur, via le logiciel Cura (fourni avec votre imprimante) qui va lancer une fenêtre 3D représentant l'espace de travail de votre imprimante : il vous suffit alors de positionner les pièces
- une fois cette étape effectuée, le logiciel se charge d'exporter sur une carte micro SD le fichier destiné à l'imprimante
- insérez la carte dans l'imprimante, allumez, vous n'avez plus rien à faire !

Lorsque je vois ce type de pièces disponibles, je me dis qu'il y a de quoi se faire plaisir...

Un petit tour dans les égouts de Berlin en avril 1945 ?
Combien même vous souhaiteriez imprimer une pièce qui n'est disponible nulle part (un caisson de munitions pour Bofors 40mm, par exemple...), Vous pouvez alors la modéliser vous même. Pour ce faire, je vous conseille TinkerCAD, un site qui s'adresse à ceux qui, comme moi, sont des béotiens en la matière. Il permet de réaliser très facilement des pièces en glissant/déposant des formes sur un espace de travail virtuel. C'est extrêmement simple, intuitif et ludique. Et en plus le site propose des exercices pour apprendre à modéliser des objets.

Voilà ! Si vous souhaitez vous lancer dans l'aventure de l'impression 3D, voici quelques liens qui vous seront utiles :
- Dagoma, le créateur de l'imprimante.

- Thingiverse, un des sites qui propose des modèles 3D gratuits

- D'autres sites équivalents sont recensés dans cet article

- TinkerCAD, le site pour modéliser vos objets.

J'en ai fini pour aujourd'hui, je reviendrai très vite vous montrer mes premières impressions destinées à notre loisir.
D'ici là, bon jeu à tous !



3 commentaires: